CE QU'ILS EN DISENT

JACQUES CAZAURANG
Apiculteur amateur, administrateur au GDSA 64.

" Suite à la lecture du livre Abeilles, l’imposture écologique de Gil Riviére-Wekstein, j’ai pris la décision, avec plusieurs collégues de ma région, de ne plus adhérer à notre syndicat départemental apicole, affilié à l’Union nationale de l'apiculture française (Unaf). Toutefois, je reste administrateur du Groupement de défense sanitaire apicole (GDSA) de ma région.

Je ne veux plus que mes cotisations puissent aider l’Unaf à financer des procédures judiciaires et des campagnes dont le seul but est d’incriminer le Gaucho et le Régent.

Des pistes sérieuses de recherches sur les véritables causes des mortalités d’abeilles ont été ouvertes en Espagne et en Belgique. Elles peuvent parfaitement expliquer, me semble-t-il, ce que j’ai moi- même vécu en tant qu’apiculteur. Paradoxalement, ce n’est pas en lisant Abeilles et Fleurs, la revue de l’Unaf, que j’ai pris connaissance de ces études, mais à travers la lecture du livre Abeilles, l’imposture écologique. J’en remercie l’auteur, et je souhaite ardemment que ce livre soit lu par tous les apiculteurs, et bien au-delà. "



Abeille l'imposture écologique, affaire des insecticides maudits