LA PRESSE EN PARLE

Argos - Décembre 2006
Guy Laluc
Télécharger l'article au format pdf :

Abeilles, l'imposture écologique
Dans son livre (édition Le Publieur) Gil Rivière-Wekstein s'est attaché à démontrer que le Gaucho et le Régent ont été le bonc-émissaires lors des problèmes de mortalité des abeilles. D'accord. En effet, la disparition des haies, la réduction de biodiversité, les autres produits phytos, les mauvaises pratiques apicoles, les importations de reines ont tous leur part de responsabilité. Cependant, l'auteur fait une fixation sur les produits phytos d'import et des mauvaises pratiques agricoles en rapportant des rumeurs et des propos alarmistes. Dans la post-face, l'expert Jean-Louis Thillier en rajoute une couche avec des produits phytosanitaires importés d'Espagne et des pays de l'Est. Celui-ci se fonde sur un articles de Jean-Claude Jaillliette paru dans Marianne 1/07/02. Appréciant beaucoup le journaliste (et l'expert) pour son esprit critique, j'avais tout de même tancé mon confrère dans ARGOS 126. BRef, les firmes phytos vont certainement apprécier l'analyse de l'ouvrage qui est donc, à mon sens, partiale. A suivre avec le dénouement prochain de la procédure qu'avait lancé le juge Guary...



Abeille l'imposture écologique, affaire des insecticides maudits